Conseils et astuces pour faire baisser ses impôts

Bien qu’il y ait des efforts pour faire baisser les impôts, ces derniers restent toujours très lourds. Faire baisser les impôts est tout à fait possible et bien sûr tout cela légalement. Il y a plusieurs façons de faire baisser ses impôts, qui plus est peuvent être employées durant des années de suite. Quels sont donc ces moyens ? Voici alors quelques voies qu’on peut emprunter pour pouvoir faire baisser ses impôts.

Placement dans les PME ou achat de FCPI et FIP

L’une des manières de faire baisser ses impôts serait d’investir dans les PME ou Petites et Moyennes Entreprises. Il y a des privilèges fiscaux établis pour les contribuables qui décident de prendre part au soutien de ces entreprises. Il y a un financement qui peut aller jusqu’à 20000 euros pour les célibataires et 40000 euros pour les époux. Si l’on ne veut pas placer dans les PME, on peut toujours acheter des parts de FCPI aussi appelé Fonds Communs de Placement dans l’Innovation ou encore des parts de FIP aussi dit Fonds d’Investissement de Proximité. On contribue au progrès économique des sociétés tout en recevant une baisse des impôts de 18%. Pour les deux cas, placés dans les PME et achetés des FCPI et FIP, il faut que la subvention de la PME et les parts de FCPI et FIP soient gardées durant 5 ans minimum.

Achat de moyen de transport écologique et dons

Un moyen pas autant conseillé et pourtant très profitable est l’investissement dans l’achat de voiture écologique. On entend par écologique les voitures circulant à l’électricité, au gaz naturel ou pétrole liquéfiés. On peut bénéficier d’une prime de 300 euros allant jusqu’à 5000 euros par rapport au taux de dioxyde de carbone que la voiture dégage. Faire des dons permet aussi de faire baisser ses impôts. En faisant un don à une association d’intérêt général, on peut bénéficier d’une déduction d’impôt de 66% des sommes versées. Encore, on peut aussi avoir une réduction de 20 % au plus du revenu imposable.

Défiscalisation par placement dans les biens immobiliers

L’un des moyens les plus utilisés est le placement dans les biens immobiliers. Il y a un dispositif qu’on appelle dispositif Pinel qui permet de déduire le coût maximum de deux logements par an jusqu’à 21 % avec un investissement ne dépassant pas les 300000 euros. Cette réduction d’impôt peut s’étendre sur 6 ou même 9 ans. Cette réduction d’impôt peut aussi s’allonger jusqu’à 12 ans. Pourtant, pour pouvoir en tirer avantage, le logement en question doit être un bâtiment basse consommation. Par ailleurs, si vous investissez en isolation thermique, vous aurez aussi droit à une prime, le CITE ou le Crédit d’Impôt sur la Transition Écologique. Ce qui allège votre impôt tout en réduisant la consommation d’énergie pour le chauffage.

Qu’est-ce que le régime micro BIC ?
Location meublée: quelle fiscalité faut-il ?